Madame, Monsieur,

 

Dans le cadre réglementaire de l’exercice de sa profession, l’infirmière du collège est habilitée à accomplir les actes et soins infirmiers relevant de sa compétence.

L’administration de médicaments relève d’une prescription médicale.

A compter de ce jour, si vous souhaitez que l’infirmière administre à votre enfant du paracétamol (doliprane), du phloroglucinol (spasfon) ou un antiseptique pour la gorge, il vous appartient de lui fournir une ordonnance écrite, nominative, qualitative et quantitative, datée et signée du médecin.