C'est un terme qui revient souvent et qui concerne par exemple des oeuvres comme le film la Rafle, le spectacle A nos morts, le poème Strophes pour se souvenir

Extrait du site d'un professeur d'histoire

- Mémoire : faculté de se souvenir.

- Souvenir : idée que la mémoire conserve. C'est donc le fait de ne pas oublier.

- Shoah :génocide dont furent victimes les Juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

- Devoir de mémoire : notion née dans les années 1980 qui suppose :

  • l'obligation pour la société d'entretenir la mémoire des victimes de la Shoah, ou celle d'autres persécutions passées
  •  la responsabilité en incombant aux jeunes générations qui n'ont pas connu ces événements. Elle signifie surtout l'obligation de ne pas oublier certains faits historiques.    

- Négationnisme : fait de nier l'existence des chambres à gaz et du génocide juif.

Ce devoir de mémoire s'exprime de plusieurs manières: par les textes, les films, les musées, les monuments et aussi bien sûr par l'enseignement de l'histoire.
- Les monuments aux morts de nos villages participent au devoir de mémoire. Ils sont des lieux du souvenir et aussi des symboles de la Première Guerre mondiale. Mais ils peuvent paraître glorifier l'idée de la guerre ou même être belliqueux. Les plus beaux sont ceux qui s'opposent à la guerre et en disent la bêtise. Malgré tout, ils sont nécessaires pour commémorer les soldats morts dans cette guerre et les suivantes et parce qu'ils témoignent de l'ampleur du massacre.
- Depuis quelques années, un certain nombre de lois ont voulu instituer un souvenir officiel. La Loi Gayssot, la Loi Taubira et la Loi sur le génocide arménien. Ce sont les lois dites mémorielles.
 

Rafle_du_Vel_d'Hiv_jardin_du_souvenir_plaque

ruegroupemanouchian-plaque