Duane Hanson (1925-1996) - Supermarket Lady (1969-1970)

Duane_Hansonthématique arts, créations, cultures ou Arts, techniques, expressions

problématique Comment un artiste se sert-il de son art pour montrer les travers de la société

arts-pla.overblog
histoiredesarts-college.blogspot
college-entre-deux-velles
histoiredarts.blogspot
Questionnaire_Supermarket_Lady

 

oeuvre à mettre en rapport Death by hamburger

- l'auteur : sculpteur hyperréaliste américain le plus connu du XX°

- ses thèmes : l'américain moyen ou pauvre qui se débat dans ses difficultés quotidiennes

- oeuvre grandeur nature, conservée au musée de Budapest

 

« Mes motifs préférés sont les américains de la classe inférieure et moyenne. Pour moi la résignation, le vide et la solitude de leur existence rendent bien la véritable réalité de la vie de ces gens ».

« Mon travail montre des gens qui sont dans un état assez désespéré. Je donne à voir le ras-le-bol, la fatigue, l’âge, la frustration. Ces gens ne peuvent pas entrer dans la compétition. Ils sont psychologiquement handicapés ».  « Pour moi, la résignation, le vide et la solitude de leur existence captent la véritable réalité de la vie de ces gens. »

"Le peuple, les ouvriers, les personnes âgées, tous ces gens que je vois avec de la sympathie et de l'affection. Ce sont ces gens qui se sont battus avec les affres de la vie et qui laissent apparaître la frustration et le dur labeur. Il s'agit de l'activité humaine, la vérité et nous en arrivons tous là."  Duane Hanson

Contexte historique et artistique

Les années 60, au Etats-Unis : lutte contre la guerre du Vietnam, lutte pour les droits civiques, lutte pour la liberté et contre l'autorité d'une manière générale.
Les artistes du Pop Art remettent en question le rêve américain et Duane Hanson fait partie de ceux qui veulent ouvrir les yeux des américains sur les laissés-pour-compte.
 

Supermarket_Lady_


Procédés de fabrication  

- Il fait des moulages du corps humain avec des bandes de silicones puis il coule la résine de polyester : il obtient ainsi des mannequins fidèles à la réalité

- Il peint ensuite (acrylique puis huile) de façon extrêmement  détaillée : couleur de la peau, les veines, taches de rousseur, rides, pilosité…
- Il ajoute de vrais cheveux, des yeux de verre, des vêtements d'occasion ou achetés dans des friperies ou donnés par ses modèles.

Le résultat, hallucinant, donne l'impression que ces mannequins sont vivants.

Analyse - Description

Une femme ordinaire fait ses courses :  en chaussons, en bigoudis, la cigarette à la bouche, avec un collant filé et en surpoids, elle n'est vraiment pas à son avantage.De plus, le sculpteur a poussé le réalisme jusqu'aux nombreuses taches, boutons et bleus (femme battue ?) que l'on voit sur son corps. Elle a le visage fatigué et inexpressif. Son allure générale donne l'impression qu'elle subit sa vie plutôt qu'elle ne la dirige. C'est une victime.

Elle pouse un caddie débordant de nourriture industrielle, de mauvaise qualité. IL n'y a pas de fruits ni de légumes frais ce qui explique son embonpoint. 

d'autres oeuvres de Duane Hanson

Queenie 2 (1988)                                                      Policeman and rioter (1967)

queenie_2_1988

policeman_and_rioter_1967