MagritteThématique Arts ruptures, continuités

Problématique : La représentation picturale nous permet-elle de rendre compte de la réalité ?

 1314_3_FR_SEQ_3_HDA  (doc de Mme Legendre)
wheb.ac-reims.fr
magritte.be
wikipedia
60gp.ovh.net  (site à voir) 
collegetulear.fr

 

 

 

Magritte-La-reproduction-interdite

Technique : peinture à l'huile sur toile  
Dimensions : 59 cm X 49 cm
Lieu de conservation : collection privée
Mouvement : surréalisme

Contexte       

- innovations sans précédent dans le domaine de la culture, de la technologie
- deux guerres mondiales meurtrières où des crimes atroces ont été commis
- la remise en question d'un mode de vie qui semblait stable depuis des siècles. L'avenir devient incertain, le monde incompréhensible.

le surréalisme 

- C'est un courant artistique qui se développe dans les années 20
- caractéristiques des œuvres : la surprise et juxtaposition inattendue
- Né à Paris,le mouvement se propage dans le monde entier, à partir des années 20, et concerne les arts visuels, la littérature, le cinéma, la musique, la langue ainsi que la pensée politique, la philosophie et la théorie sociale.
- Il repose sur le refus de toutes les constructions logiques de l’esprit et sur les valeurs de l’irrationnel, de l’absurde, du rêve, du désir et de la révolte.
- Il repose donc sur la volonté de libérer l’homme des morales qui le contraignent et des académismes qui l’empêchent d’agir, c’est-à-dire nuisent à la force créatrice.

- Il a aussi une dimension politique : l’art est considéré comme un moyen de « changer la vie » d’où l’adhésion des surréalistes au Parti communiste

Magritte

- Influencé par De Chirico, il peint des tableaux inspirés de poètes contemporains comme Lautréamont et Mallarmé.
- il crée des images fortement symboliques, qui ont une apparence naïve mais qui sont  des jeux de mots ou jeux de sens plus ou moins absurdes, mise en images. C’est ainsi qu’il nous peint pas exemple le fameux tableau Ceci n’est pas une pipe (en effet, c’est la peinture d’une pipe).

Le rêve est une source majeure d’inspiration pour les surréalistes. Magritte ne souhaite pas explorer l’univers de l’inconscient. Il préfère faire naître le merveilleux par la forme, par l’association d’éléments tirés de la vie quotidienne, créer la surprise. Il n’y a aucune innovation technique, ni hasard, ni automatisme.

« Je veille, dans la mesure du possible, à ne faire que des peintures qui suscitent le mystère avec la précision et l’enchantement nécessaire à la vie des idées »


Description de l'oeuvre

Le_poete_recompense- un arrière-plan montrant un paysage de forêt dans le tiers inférieur et un coucher de soleil dans les deux tiers supérieurs.

- Le coucher de soleil est travaillé par touches impressionnistes de bleu, parme, orange et rouge.

- au premier plan, on voit un homme de dos qui porte un doctume noir et un gibus. Il semble contempler le coucher de soleil.

- un élément surréaliste placé dan un centre inférieur du tableau interpelle : des nuages rouge cramoisi sont peints à l'emplacement du dos du personnage, comme si le soleil était passé « en lui ».

Le titre de l'oeuvre Le poète récompensé nous aide à comprendre le sens de cette représentation : le monde, « on le voit en dehors de nous et en même temps, nous en avons une représentation en nous ». C'est le travail du poète de reconstruire le monde, d'exprimer cette adéquation ou cette inadéquation entre le monde et notre vision du monde, entre la réalité et le rêve. ==> voir tout le travail fait sur la poésie d'Henri Michaux.  
 

 

Portée ou influence de Magritte

Magritte a peint de nombreux tableaux où une telle silhouette d'homme de dos est visible. Elle représente l'homme en général ou le poète/l'artiste.

- sur la publicité  (voir cet article)
 

magritte-La-trahison-de-imagecul_de_jatte_indien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur un photographe américain : Logan Zillmer

René-Magritte-Il-pleut-des-hommes

Logan-Zillmer-Photography2