20_trancheeThématique : Arts, Etats et pouvoir / l'oeuvre d'art et le pouvoir

Problématique : Comment la chanson témoigne-t-elle des conflits du XX° siècle ?

01_Chanson_de_Craonne.pdf 

D'autres chansons de la guerre de 14-18  lacroix.com

Le contexte

Poilu_Verdun_1916La guerre dure depuis trois ans déjà et le bilan humain est épouvantable : la bataille de Verdun (février-décembre 1916) a causé environ 500.000 morts pour un résultat pratiquement nul.
L'offensive du Chemin de Dames,  qui ne devait durer que 48h, est un échec et cause en un mois 110.000 morts, blessés ou disparus.  Le général Nivelle, particulièrement incompétent, est limogé.

Cette chanson anonyme témoigne des souffrances que ne supportaient plus la plupart des poilus et dont un certain nombre a refusé en 1917 de monter au front : trop de morts et d'attaques inutiles , des conditions de vie très dures (la boue omniprésente, les rats, les poux, le froid, l'odeur des cadavres qu'on ne pouvait enterrer...) et peu de permissions expliquent cette lassitude et ces mutineries   constatées dans plus de 150 unités

Le maréchal Pétain rétablit l'ordre en améliorant la vie des soldats et en faisant condamner à mort un certain nombre de mutins.

 

 

 

caricature_embusque

De plus, beaucoup de poilus pensaient que certains soldats coulaient des jours paisibles à l'arrière, grâce à leurs relations : on les appelait les embusqués

Ce terme est devenu la pire insulte qui pouvait être prononcée à cette époque

 

introduction

chanson contestataire qui connaît plusieurs versions
- chanson de Lorette 1915
- chanson de Craonne 1917

texte écrit par des poilus sur une mélodie à la mode de 1911
Bonsoir m'amour (valse)

chanson interdite par le gouvernement militaire car les paroles sont jugées :
- anti-militaristes
- défaitistes
- subversives
- contemporaine de la Révolution bolchévique de 1917
- 1919, publication d'une version par Paul Vaillant-Couturier
- leurs auteurs ne seront jamais dénoncés
- 1974    levée de la censure et de l'interdiction de la chanson par Valéry Giscard d'Estaing, président de la République.
- 1998    (11 novembre) discours de réhabilitation des mutins par Lionel Jospin, premier ministre sous la présidence de Jacques Chirac.

Analyse

texte
vocabulaire simple, populaire  (argot)

   fin de la permission
Résignés, les poilus retournent au combat mais ils en ont assez.
civ'lots = civils
prendre la pile = être vaincu, écrasé, battu

Refrain    la mort les obsède car ils savent qu'ils n'ont pas beaucoup de chance de retourner un jour à l'arrière.

2          attente sans fin dans les tranchées en espérant qu'une seule chose, survivre jusqu'à la relève.
Allusion aux pluies interminables de ce mois d'avril 1917 à  Craonne, pluies qui rendent leurs conditions de vie encore plus misérables.

3        ce couplet dénonce les riches, protégés par leurs relations et pouvaient se débrouiller pour avoir des postes protégés ou se faire exempter alors que les autres (paysans, ouvriers, employés, petits commerçants...) n'avaient pas le choix.
purotins = homme dans la misère, la purée

Refrain     le poilu décide une sorte de vengeance : à chacun son tour de souffrir et de risquer sa peau.
Que les riches aillent dans les tranchées !
Le ton est affirmé, revendicatif
Messieurs les gros : à cette époque-là, être gros était synonyme de richesse et de réussite.

musique

- tempo assez lent
- la valse symbolise la fête, la rencontre, le bonheur. Il y a contradiction complète avec le sens du texte et on ressent
un certain malaise.
- l'accompagnement discret de l'accordéon accentue ce contraste.

Difficile de connaître les raisons du choix de cette mélodie :
- un tube, donc la mémoire ne se concentre que sur le texte
- une valse, image d'un bonheur perdu ce qui rend encore plus tragique la situation des poilus.

 Quelques vues de ce qui reste de l'ancien village de Craonne

reste_des_rues_de_craonnevieux_craonne

 

 

 

 

 

 

 

main_emergeant_terre09_tranchee

 

 

 

 

 

 

14_mort16_crateres_obus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici en complément, d'excellents documents trouvés sur internet.

 

Chanson_de_Craonne.pdf            
Chanson_de_Craonne2.pdf
hdachansondecraonne.pdf
Partition_Craonne.pdf